ARFEC - Petits bonheurs

Association Romande des Familles
d'Enfants atteints d'un Cancer

Évènements à venir

Fév
15

Les petits bonheurs, ces petits moments partagés ici ou là, comme des parenthèses.  

Ces petits moments font la différence, car ils sont pleins d’humanité.                       

Ils n’enlèvent rien à la gravité, ils permettent juste de continuer à avancer.

Janvier 2018

Parler est un besoin,

Ecouter est un art

Goethe

Les fêtes à l'hôpital, ce n'est jamais drôle, évidemment: les enfants qui sont hospitalisés sont ceux qui ne peuvent fêter en famille pour des raisons graves, car les autres ont des "permissions" pour rentrer et savourer ce temps particulier.

Cette année, les services de pédiatrie n'ont pas chômé et les parents qui hantaient les couloirs étaient nombreux, tout comme les proches qui sont venus se tenir chaud pour affronter le stress et la peur ensemble. Au CHUV, l'espace familles a surchauffé : ce sont près de 450 cafés et 200 thés qui ont été consommés en une semaine ! 

Lors d'un passage pour remplir la machine et pour déposer quelques douceurs pour les parents, un échange entre des parents donne un aperçu  de la nécessité d'avoir un espace de recul pour les parents, un espace tranquille.

Deux parents épuisés, les cernes sous les yeux, se parlent :

- oh la la! cela fait une semaine que je suis là, mais quelle galère. Enfin, je pense que nous pourrons sortir la semaine prochaine.

- Tant mieux, le temps est long ici.

- Oui, cela fait une semaine que je dors dans la chambre avec mon enfant, mais ce n'est pas comme à la maison. Et puis, à la maison, j'en ai un autre qui m'attend. Et la semaine prochaine, il y a l'école qui reprend, il faut que je rentre et ça suffit l'hôpital maintenant. Mon mari vient tous les jours, mais quand même, depuis l'ouest lausannois, cela prend du temps.

- Oui, vous avez raison, c'est dur. Moi, cela fait plus de 6 mois que nous faisons des aller-retour, des hospitalisations, des contrôles. Et je n'habite pas tout près, il faut que je fasse une heure de route pour venir.

- Mon Dieu ! et vous faites comment ? moi, je me plains, mais dans une semaine, c'est fini, par chance, ce n'est pas un cancer. 

- Comment on fait ? on se débrouille, mais ce qui nous fait tenir c'est de savoir que d'autres ont passé par-là avant nous et qu'ils nous accompagnent, nous accueillent. Regardez, rien que la machine à café, c'est de l'or en barre quand on est là, non? C'est grâce aux autres que nous pouvons en profiter. 

et de rajouter :

- on a de la chance d'avoir des cafés croissants chaque semaine aussi. Un moment où on peut être réconforté, écouté par les accompagnantes qui sont toujours là pour nous, même pour les parents qui ne sont pas concernés par le cancer. Ici on partage tout.

La présence des accompagnantes, les cafés, les croissants, la machine à café, l'espace familles, les lits pour les parents .... toutes ces choses qui font la différence pour prendre soin du moral. Tout cela, grâce à votre soutien ! Nous tenons à vous remercier de nous offrir la possibilité de prendre soin de chacun.

Nous sommes convaincus que les parents sont les appuis pour les enfants et qu'il ne suffit pas de soigner l'enfant, il faut prendre soin des parents qui doivent être à son chevet pour que l'enfant se sente soutenu et entouré, pour l'aider à trouver la force de guérir.

Merci pour eux tous, quelle que soit la maladie de l'enfant, tous les parents en pédiatrie au CHUV peuvent en profiter : la souffrance et la peur sont les mêmes pour tous.

 

 

Connexion

Secrétariat

Vallonnette 17
1012 LAUSANNE
Tel +41 21 653 11 10

Heures d'ouverture :
lundi - vendredi de 8h30 - 12h00

Nous envoyer un émail

CCP: 10-22952-6
IBAN: CH40 0900 0000 1002 2952 6